Camp d'internement de Compiègne

Le camp de Royallieu, Vichy y met ses exclus de la "Terre de France" : les Francs-Maçons, les juifs et les communistes. Les juifs y font office d'otages. Le camp de Royallieu c'est 39.559 internés déportés vers sept camps de la mort en 28 convois principaux. Le 24 janvier 1943, un convoi de 230 femmes composé essentiellement de militantes communistes, dont Marie Paul Vaillant-Couturier, envoyées à Auschwitz. On a compté 49 rescapées sur les 230 femmes. Compiègne, est devenu un lieu de mémoire de la déportation. Puisqu'il faut donner des chiffres, sur 39.559 déportés, environ 17.000 sont revenus. Petit clin d'oeil pour Bernanos qui est passé par ici... Comme beaucoup d'autres talents. En cette période particulière, personne n'est épargné.

Écrire commentaire

Commentaires: 0