L'homme est un animal grégaire

L'homme n'est pas fait pour vivre seul... Non. C'est pourquoi nous vivons mal la situation actuelle. Nos rapports sociaux nous manquent ! Mais voilà, après plusieurs semaines à ruminer, à déprimer jusqu'à me retrouver tétanisée dans mes actions à cause de la fatigue. Oui je dis bien la fatigue... J'avais oublié à quel point déprimer vous suçait toute votre énergie. C'est un fait. Alors, j'ai décidé de relativiser. J'ai un toit, à manger dans mon assiette chaque jour et surtout, la santé. Mes proches et moi sommes tous en bonne santé. Alors oui ma liberté d'action est entravée, mais ai-je le droit pour autant de me lamenter sur mon sort ? Je ne crois pas. C'est presque un petit caprice d'enfant gâtée ça. Alors voilà, j'ai décidé de retrouver ma bonne humeur et mon optimisme. Parce que deux choix s'offrent à moi pour l'après : 1 m'être épuisée à déprimer tant que je ne pourrais plus avoir le goût du bonheur une fois tout cela terminé, 2 ne pas me laisser abattre et avoir toutes mes capacités pour profiter de chaque moment pour l'après. C'est un moyen également de ne pas donner raison à nos gouvernants. Il y a une réelle volonté de mettre les gens à genoux, je ne ferai pas partie de ceux-là. Dans le monde d'après il y aura deux camps, les faibles qui se seront laissés atteindre et les forts qui pourront savourer chaque moment qui s'offrira. Ainsi va le monde, ainsi va la société. Et vous dans quel camp serez-vous ?

Prenez soin de vous !

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Bob (mardi, 17 novembre 2020 09:19)

    Excellente l'idée de ces petits babouins pour illustrer ce texte auquel on ne peut qu'adhérer ,