Archi classe !

Dans cette série je cherche à rendre hommage aux femmes et aux hommes qui traversent les villes, trop pressées. Ces silhouettes entre aperçues l'espace d'un instant, furtivement. Des masses, des ombres, la déshumanisation, la dépersonnalisation, folie des villes qui fait que l'on ne plus le temps, de voir, de rencontrer... De se comporter en humain civilisé.