La mélancolie

Le temps qui passe.

Le temps qui passe est une de mes préoccupations. Je l'accepte, mais il est créateur d'angoisses, d'insomnies, voir de mal être parfois. La détérioration due au temps qui passe est un spectacle inévitable, que j'essaie pourtant d'éviter au maximum... Oui, j'évite les miroirs...

A travers ma série "La mélancolie du temps qui passe", j'explore la conceptualisation de l'objet et du moi, en rapport avec les vicissitudes complexes de l'identification. La mélancolie est une expérience subjective qui fait partie intégrante du développement humain et de la maîtrise du conflit, de la frustration, de la déception et de la perte. La perte du temps, la perte de la jeunesse, la perte d'un être cher...

Solitude

L'absent.